Les blessures intérieures pourraient  être comparées à des blessures physiques, que l’on néglige de soigner…..

Comment surviennent-elles ?

Lorsque vous  arrivez dans ce monde, vous êtes comme une page vierge. Chaque information que vous  enregistrez, chaque situation que vous vivez, nourrissent votre personnalité et contribuent à la construction de votre histoire.

Au cours d’une vie, bien entendu certaines personnes sont amenées,  à un moment donné, à vivre des expériences qui vont leur apporter des perceptions, des sensations diverses, leur  faire ressentir toute une palette d’émotions, qui vont influer sur leur développement et se traduire sur le plan psychologique en acquis négatif ou positif.

Les situations difficiles que vous n’arrivez  pas à appréhender, les obstacles qui vous semblent insurmontables, génèrent un ensemble d’émotions telles que la colère, la frustration, la peur, le dégout, des sentiments d’injustice, de trahison, d’abandon etc…

Toutes ces émotions sont mémorisées dans votre corps, votre esprit, et  agissent sur  votre énergie. Lorsqu’une expérience négative à tendance à se reproduire, elle affecte principalement votre image personnelle, (perte de confiance en soi, d’estime de soi), elle perturbe votre attitude mentale, et vient nourrir un certain nombre de croyances sur vous-mêmes, sur vos capacités, qui deviennent au fil du temps votre réalité, et orientent vos actions et vos décisions.

Il est donc important, voire même nécessaire de vous libérer de cette empreinte de négativité issue de votre histoire passée, au risque de vous laisser submerger à nouveau par des émotions qui influencent vos choix du présent.

Ces blessures qui n’ont pas été  acceptées, digérées, dépassées,  entrainent la mise en place de comportements inadaptés. La  perte de confiance en soi, la peur,  la colère, un état dépressif, anxieux, voire même des maladies, qui  peuvent en être des manifestations.

Elles sont réactivées parfois  de façon inattendue, à l’occasion d’un événement, d’une situtation,   d’une manière de plus en plus amplifiée,  jusqu’à ce que nous en comprenions le sens.

Comment l’hypnose peut vous aider à guérir vos blessures intérieures.

Ces blessures ne sont pas une fatalité mais une occasion de s’éveiller, de s’épanouir…

L’hypnose va vous permettre de comprendre grâce à l’ inconscient, pourquoi  certains comportements ont été ancrés, quels buts ils recherchaient, quelle était  l’intention positive liée à ce comportement,   afin de vous pemettre la mise en  place de nouvelles manières d’être.

Derrière chacun  de ces comportements négatifs,  se cachent  un besoin, une recherche, qui n’est pas toujours comprise à un niveau conscient. L’hypnose  va vous permettre de vous connecter à cette partie de vous, qui a  généré ce comportement inadapté, qui vous empêche aujourd’hui  d’être la personne que vous rêvez d’être.

Ainsi l’hypnose permet de se libérer des comportements devenus inadequats, inutiles, en devenant vecteur de la transformation, pour construire de nouvelles possibilités,  de nouveaux apprentissages  ..

Les cinq blessures de l’être selon Lise Bourbeau

Les grandes blessures que nous inflige la vie ont été identifiées et classées en 5 catégories par le psychiatre John Pierrakos qui fut le premier à s’y intéresser.
Ces travaux ont été repris par Lise Bourbeau,  auteure de nombreux livres dont le best-seller « Ecoute ton corps »

Selon lui, il semblerait que nous souffrions tous d’au moins 3 blessures, dont une en particulier qui nous aurait marqué plus que les autres. La méconnaissance de ces émotions ou blessures a des impacts majeurs sur notre quotidien.
Tout ce que nous vivons mal dans notre vie peut être relié à ces blessures. Stress, colère, maladie, malaise, peurs, etc.,

Lise Bourbeau considère que lorsque nous ne sommes pas fidèles aux besoins de notre être, nous laissons notre égo, avec ses peurs et ses croyances diriger notre vie. C’est là, qu’intervient la notion de masque. Ceux que nous portons, sont la conséquence de vouloir cacher à nous mêmes et aux autres, ce que nous n’avons pas encore voulu régler ! ils sont là pour nous protéger.

Un masque représente un type de personne avec un caractère qui lui est propre, car de nombreuses croyances sont développées et influencent l’attitude intérieure et le comportement de la personne.

Le fait de prendre conscience de notre blessure principale nous aide à entamer un travail de réparation. L’objectif ultime est de nous libérer de l’emprise de cette blessure, pour que nous puissions enfin être nous-mêmes et vivre la vie que nous souhaitons.

Ces blessures, au nombre de cinq,  regroupent le rejet, l’injustice, l’humiliation, l’abandon et la trahison. Chacune d’elles amène à se forger un masque  qui s’installe à une période de l’enfance
Tout ce qui arrive de désagréable, de difficile, de stressant peut être relié à une de vos blessures Cela inclut tout ce qui vous arrive sur le plan mental (anxiété, peurs, etc.), émotionnel (culpabilités, émotions, colères, etc.) et physique (malaises, maladies, accidents, etc.).

Selon Lise Bourbeau, aussitôt qu’une blessure est activée et que nous ne l’acceptons pas, nous réagissons automatiquement. Plus elle fait mal et plus la réaction est forte et rapide. Lorsque nous nous sentons blessés et que nous ne prenons pas notre responsabilité, nous accusons l’autre de nous blesser (ou nous nous accusons de nous sentir blessé) et nous ne sommes pas « authentiques »
Prendre notre responsabilité, c’est simplement sentir cette blessure et reconnaître que ce n’est pas l’autre qui nous blesse, mais que la souffrance vient du fait que nous ne nous sommes pas encore occupé de la réparation   de la blessure.

Schématiquement les blessures principales sont les suivantes

1-Le rejet

Masque (réaction) = la fuite, le déni de soi, le déni de situation
Comportement : la personne se dévalorise, est effacée, doute de son droit à exister, recherche la solitude, ressent des difficultés à parler en public, a tendance à refouler ses émotions
Guérir cette blessure permet une affirmation de soi, d’activer la capacité de créer, d’imaginer, d’inventer. Se sentir bien même en étant seul (e)

2-L’abandon
Masque (réaction): dépendant affectif, tendance à la victimisation « pourquoi moi » tendance à dramatiser – peur de la solitude
Comportement : tristesse, besoin d’attention et de soutien(e). Fait en sorte d’attirer l’attention. Peur de s’affirmer
Guérir cette blessure permet de gagner en autonomie, être tenace et persévérant dans ses demandes. Capacité à aider les autres

3-L’humiliation
Masque : masochiste
Comportement : ne pas être à l’écoute de ses besoins Tendance à endosser le rôle du sauveur qui s’oublie et souffre pour les autres et s’épuise pour y parvenir.
Refus des plaisirs – Ne se respecte pas – Peur de la liberté, car osez l’exposer à être humilié.
Guérir cette blessure permet de connaitre ses besoins et de les respecter

4-La trahison
Masque : le contrôlant (sournois ou actif).
Comportement : difficulté à déléguer. Tendance à manipuler les autres pour arriver à ses fins. A des attentes et exigences nombreuses. Impose son point de vue, susceptible, autoritaire, sentiment de supériorité. Difficulté dans sa communication. L’apparence est importante
Peur de la dissociation, du reniement
Guérir cette blessure permet le lâcher prise

5-L’injustice
Masque : rigide
Comportement perfectionniste, performant pour être parfait, (ne respecte pas ses limites, s’en demande beaucoup) envieux. Doute de ses choix, cache ses failles derrière un rire – Difficulté à demander de l’aide – se justifie beaucoup
Guérir cette blessure va permettre de se reconnecter à la créativité, l’enthousiasme et l’énergie –